La pizza, un plat parfaitement équilibré

La pizza, un plat parfaitement équilibré

La pizza c’est avant tout une pâte levée, recouverte de tomates cuisinées en sauce, de l’huile d’olive, du fromage maigre (mozzarella) et une garniture au choix ou selon vos goûts

Elle apporte donc tous les types de nutriments composant un plat équilibré :

Des féculents/glucides avec la pâte
Des légumes, avec leur teneur en fibres, vitamines, minéraux et antioxydants
Des protéines et produits laitiers (avec le fromage et, éventuellement, le jambon, les fruits de mer ou la viande ajoutés en garniture)
De bonnes graisses avec l’huile d’olive
A ce titre, elle est en parfaite adéquation avec le régime méditerranéen dont on nous vante les bienfaits et la longévité des peuples l’ayant en base de leur alimentation. Alors où situer la limite ? Comment trouver une bonne pizza répondant à ces critères ?

Conseils pour consommer de la bonne pizza

– Allez chez un bon pizzaïolo, pour une excellente pizza au feu de bois, ou bien préparez-la à la maison, avec des ingrédients frais et naturels, beaucoup de légumes …

– Préférez une garniture à base de fruits de mer, de jambon ou de thon plutôt que les merguez, chorizo … beaucoup plus gras

– Evitez d’arroser votre pizza d’huile pimentée, vous rajouteriez un trop grand excédent de graisses

– Ne consommez pas que de la pizza à longueur de semaine, la malbouffe c’est aussi manger toujours la même chose …

– Dégustez lentement … Prendre le temps de manger est un conseil valable pour tous vos repas. Lorsqu’on mange en 5 ou 10 minutes ou en regardant la télé par exemple, notre cerveau n’a pas enregistré le fait d’avoir mangé … La conséquence ? Très peu de temps après, vous ressentez l’envie de manger autre chose.

Lorsque la pizza se trouve à votre menu, peu importe que cela soit chez vous ou au restaurant, accompagnez-la d’une bonne salade verte et d’un dessert léger et équilibré : vous n’aurez alors plus à vous inquiéter des calories, ni du manque de nutriments dans votre assiette !

FABRICATION PIZZA

Conclusion :

Si la malbouffe reste un problème de société, les habitudes changent et les consommateurs sont de plus en plus exigeants. Par ailleurs, certains mouvements pour la promotion des bons produits sains voient le jour, même s’ils ne sont pas très médiatisés.

C’est le cas du Slow Food, un mode de consommation qui vise à promouvoir un système de production moins intensif et plus respectueux du vivant : des aliments bons, propres et justes. Ce mouvement a vu le jour en Italie … Tiens, Tiens … Coïncidence ? Le pays de la pizza.

En tous cas, ne brulez pas la pizza sur l’autel de la malbouffe ! Apprenez à la faire ou à en consommer de bonne qualité et je vous assure que vous aurez dans votre assiette un plat parfaitement équilibré et sain pour votre corps !